La charge mentale : comment s’en délivrer ?

La charge mentale, c’est le terme généralisé pour signifier le fait de devoir penser à tout, tout le temps, afin d’assurer la gestion du quotidien familial. On appelle cela une charge car c’est très lourd à porter. Surtout quand dans un couple, une seule personne supporte le poids entier de cette charge. Et c’est bien souvent le cas ! Encore aujourd’hui, la femme supporte dans la majorité des cas le poids de cette charge mentale.

Vous êtes fatigué de devoir penser à tout ? Vous ne savez pas (vous) dire stop ? Vous aimeriez que le partage des tâches soit un peu plus égalitaire ? Alors lisez la suite de cet article. Oui, il est possible de se libérer de la charge mentale !

Un peu d’histoire...

En sociologie, la charge mentale domestique représente une charge cognitive, c’est-à-dire une charge pour le cerveau qui est toujours en alerte afin de ne rien oublier. Cette activité cérébrale intense induit un stress important, et provoque fatigue, nervosité et irritabilité.


Le terme de “charge mentale” fut grandement popularisé par la Bande dessinée Fallait demander sortie en 2017. A travers ces dessins, l’auteur représente ce travail invisible, souvent réalisé par la femme du foyer, et qui représente une charge cognitive considérable que l’on va appeler la charge mentale. Les premiers jours qui suivent sa sortie, les dessins d’Emma sont partagés plusieurs centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux par des femmes qui se reconnaissent à travers cet ouvrage. Preuve en est à quel point ce concept de charge mentale n’est pas qu’un sentiment isolé !

BD Fallait demander

C’est quoi, le fait “d’avoir à penser à tout” ?

Faire la vaisselle, passer l’aspirateur et la serpillère, faire les lessives, préparer le repas, etc. Bien que l’on soit en 2020, le simple fait de devoir gérer ce quotidien familial repose encore en grande partie sur les femmes. Et même si vous pensez que la répartition des tâches au sein du foyer est à peu près équitable, le simple fait de devoir penser à toutes ces choses est épuisant en soi.

Même si votre conjoint vous aide dans la réalisation des tâches ménagères, il est très fréquent que ce soit la femme qui soit encore en charge de l’organisation de ces dernières.

Quoi faire, comment le faire et quand le faire sont des préoccupations qui envahissent vos pensées.

A la question “Tu n’as pas fait la vaisselle ?”, il n’est pas acceptable d’entendre “Ah, il fallait demander chérie” !

Se libérer de la charge mentale : quelques conseils pratiques

La charge mentale qui pèse sur vous n’est pas une fatalité. Découvrez comment s’en libérer à travers ces quelques conseils

Apprendre à dire stop

Une des premières choses à faire pour tenter de se libérer de la charge mentale qui pèse sur vous, c’est d’apprendre à dire stop. Et même d’apprendre à vous dire stop.

Il faut apprendre à lutter contre votre voix intérieure qui vous oblige à penser à tout, à tout faire comme il faut et dans les temps. Cocher toutes les cases ne vous rend pas plus heureuse et plus libre, au contraire.

Parfois, certaines femmes ne savent pas s’arrêter car elles veulent absolument que tout soit fait à leur manière. Savoir se dire stop, c’est aussi accepter que l’autre puisse faire différemment. Ou même tout simplement que ce ne soit pas fait. Et ce n’est pas si grave après tout.

Bien sûr, nous ne sommes pas en train de vous demander de stopper tout bonnement et simplement votre gestion familiale. Nous sommes simplement en train de vous proposer de lâcher un peu de lest. Croyez-moi, ça fait du bien !

Gamifier les To do List  

Nous abordions cela juste avant : cocher toutes les cases ne vous rendra pas plus libre. Il y en aura toujours de nouvelles à remplir. En organisation familiale, le principe d’une to do list, c’est qu’elle ne s’arrête jamais. Et rien n’est plus stressant ou anxiogène pour un être humain que le concept d’”infini”.

Les To do list pour vous donner des repères, c’est bien.

Les To do list pour organiser toutes les actions de votre journée, c’est à proscrire !

 Faire des To do list n’est pas une mauvaise chose en soi. L’important, c’est de la faire de façon ludique et utile, afin de sortir de notre tête toutes ces choses qui viennent pestiférer notre journée. Une to do list ne devrait pas être perçue uniquement comme une liste de tâches contraignantes à accomplir. Accordez-vous une petite récompense lorsque vous avez terminé vos tâches de la journée, ça ne fait jamais de mal ;).

Enfin, il a été démontré en psychologie comportementale que cocher comme “fait” des actions de sa To do list provoque une libération de dopamine (l’hormone du plaisir, de la satisfaction). Alors pensez à faire des did list. Autrement dit, des listes de ce que vous avez accompli au fil de la journée, et non pas ce que vous avez à accomplir demain. Croyez-nous, vous vous endormirez bien plus facilement !

Mettre en place une nouvelle organisation familiale 

Un bon moyen de se libérer progressivement de cette charge mentale qui pèse sur vous est d’établir une nouvelle organisation familiale avec votre mari et vos enfants. Les impliquer dans cette nouvelle organisation et sa mise en place est un excellent moyen de les rendre acteur du sujet. Une organisation contrainte ne sera que peu efficace dans le temps, et vous risquez bien de vous retrouver d’ici quelques semaines avec la même charge mentale que maintenant.

Des outils existent pour rendre cela plus ludique, fun et participatif. Vous pouvez par exemple faire appel à un organiseur familial. Cet outil d’organisation familiale permet de responsabiliser chaque membre de la famille dans les tâches qui sont à accomplir, mais en transformant ces tâches en missions. Les enfants ne voient alors plus de fait ranger leur chambre comme une corvée mais comme une mission à accomplir pour gagner des points ! Un système de gamification peut aussi être mis en place si un certain nombre de missions sont atteintes sur la journée ou la semaine. Le jeu permet de faciliter grandement la tâche des parents dans la responsabilisation des enfants.

Cet outil d'organisation familiale peut vous être tout aussi utile, à vous parents. L’organiseur familial Woody’s Family peut par exemple remplacer votre traditionnelle To do List, un échange fun et ludique !

Employer la manière “forte”

Mais pas trop non plus… On ne voudrait pas provoquer un conflit familial

Nul n’a envie de se retrouver sans slip propre un beau matin ou sans vaisselle propre avant de passer à table. Parfois, la bonne solution consiste à faire prendre conscience par eux-même aux membres de votre famille à quel point cette charge mentale est écrasante, mais importante.

Profiter de l’allongement du congé paternité

On le réclame depuis longtemps. Il pointe enfin le bout de son nez ! L’allongement du congé paternité de 11 à 28 jours prévu en 2021 est une excellente nouvelle pour les hommes… et pour les femmes ! En effet, le congé paternité est une période tout à fait propice pour faire prendre conscience à l’homme du foyer du poids que représente la gestion du quotidien familial, qui plus est quand il y a un ou plusieurs enfants.






Photo d'un couple et ses 2 enfants qui sourient



MON DOUBLE CADEAU

  • Le nouveau E-book (48 pages) : Comment GAGNER en SÉRÉNITÉ et vivre votre BONHEUR EN FAMILLE ?

  • La vidéo d'Élisa sur "Les 5 langages de l'amour" d'après le best-seller de Gary Chapman.


Bouton bleu texte jaune inscription cadeau

Partager ce post

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant